abraham_kipyatich__zoom945

Le Kényan Abraham Kipyatich, 21 ans, a avalé les 17,17 km de Morat – Fribourg en 50’28, améliorant de 50 secondes le record du parcours vieux de dix ans. Tadesse Abraham, fraîchement naturalisé suisse, a décroché un podium (3e) qui le satisfaisait pleinement.

Le record du Néo-Zélandais Jonathan Wyatt (51’18) semblait intouchable et n’avait du reste jamais été approché. Mais Kipyatich, déjà vainqueur en solitaire de la Course de l’Escalade 2013 à Genève, n’a eu cure de toute considération tactique et a appuyé sur le champignon dès les premiers hectomètres. Il n’a fait que creuser l’écart. Sous sa foulée légère et puissante à la fois, la très redoutée montée de La Sonnaz a ressemblé à une petite bosse insignifiante.

«J’ai poussé sur le plat et juste maintenu le rythme en montée», explique le lauréat, avec une simplicité désarmante. Kipyatich descendait tout juste d’un stage d’entraînement en altitude au Kenya, à Iten. Le vainqueur 2013, son compatriote Bernard Bette, se classe 2e en 53’13 et Abraham, récent 9e du marathon des Championnat d’Europe à Zurich, 3e en 53’27. Un chrono qui lui aurait permis de gagner la plupart des éditions précédentes.