La formule unique de la Golden Trail Series a attiré, pour la première fois, les meilleurs coureurs du monde, qui voient la GTS comme “la série de rêve”. Les champions du monde de Course en montagne et de Skyrunning, du passé et du présent, les légendes, les plus rapides, les meilleurs des meilleurs vont se retrouver sur ce circuit.

 

Kilian Jornet est Impatient de se confronter aux meilleurs coureurs du monde

“Je suis super enthousiaste par la Golden Trail Series parce qu’elle réunit juste les meilleures courses de tous les temps – les courses que tout le monde veut faire – et les rassemble sur un seul circuit”, affirme Kilian Jornet, athlète de Salomon, perçu par la plupart comme le meilleur et le plus polyvalent des coureurs de trail running. “Je suis impatient parce que le niveau va être énorme. Les meilleurs coureurs sont déjà inscrits sur ces courses, donc le niveau de la compétition va être incroyable. Chaque course est unique également – comme Zegama avec son ambiance, Sierre-Zinal est tellement rapide, Pikes Peak a son histoire en tant que troisième marathon aux États-Unis et Ring of Steall bénéficie d’un décor incroyable, avec des parties très techniques. Chaque course dispose de quelque chose de fou. En plus, c’est vraiment “cool” d’avoir l’Otter Trail en Afrique du Sud comme dernière course, avec un projet humanitaire. Nous serons là-bas tous ensemble, pas seulement pour courir pour la gagne et pour soi-même, mais pour quelque chose qui pourra aider d’autres personnes.”
La Golden Trail Series unifie les plus prestigieuses et les plus légendaires courses de trail de courte distance – Zegama en Espagne, Le Marathon du Mont Blanc à Chamonix, Sierre-Zinal en Suisse, Pikes Peak aux États-Unis et The Ring of Steall Skyrace en Écosse. Pour prendre part au classement final et participer à la Grande Finale, il faut participer à trois des cinq courses. Cela garantit une multiple confrontation entre les athlètes et assure une profondeur et une compétitivité sur la ligne de départ de chaque course. Le TOP 10 final après cinq courses sera invité – avec la personne de son choix – à la Grande Finale, l’Otter Trail en Afrique du Sud.
Chaque course est unique, offrant un challenge différent, ce qui implique que les avantages et les favoris changeront pour chaque course, selon les qualités des coureurs. Les courses proposent de la montée, de la descente, du plat, des passages techniques. En fin de compte, c’est le coureur le plus polyvalent sur chaque type de terrain qui gagnera le classement final.

 

Une équité dans le prize money
La série se base sur un système de prime équitable pour tous ces athlètes d’exception avec un montant d’une même valeur, 1000€ pour les cinq premiers hommes et femmes de chaque course. De plus, le TOP 10 hommes et femmes du classement final recevront 5000€ s’ils prennent part à la finale, où ils seront invités avec la personne de leur choix. Un voyage de rêve de huit jours en Afrique du Sud, le lieu de la grande finale, qui décidera du meilleur et qui célébrera le sport.

Des récompenses spectaculaires
Avec ces primes exceptionnels s’ajoutent des conditions exceptionnelles. Sur chaque course, le top 10 hommes et femmes du classement devra prendre part au programme antidoping le plus exigeant qui existe dans le monde du sport actuellement. Un test sanguin sera exigé à ces athlètes un mois avant la course et également un jour avant pour comparer les éventuelles variations. Les primes de course seront versées aux coureurs qu’une fois que les résultats antidoping du podium hommes et femmes seront connus. Mais le changement le plus radical est certainement le refus des autorisations à usage thérapeutique (AUT) à base de corticostéroïde sur chaque course de la série. Par conséquent, la compétition entre les athlètes sera la plus honnête possible et les doutes sur la performance de chacun pourront être levés. Le “trail running” est encore un sport “propre” et un modèle à suivre et préserver.

Une finale à but humanitaire
Si, durant toute la saison des primes seront données aux 5 meilleurs, les primes de la grande finale seront versées à la cause humanitaire du choix de l’athlète . Les causes des cinq premiers hommes et femmes recevront 1000€. En plus de cette somme, la communauté pourra aussi donner de l’argent dans un pot commun qui sera partagé de manière équitable entre les 20 causes choisies par les 20 coureurs invités à la finale. Les athlètes ne courront pas seulement pour eux-mêmes, amenant une nouvelle vision et une approche différente du sport.

Golden Trail Series 2018
Zegama, Espagne
Mont Blanc Marathon, France
Sierre-Zinal, Suisse
Pikes Peak, USA
Ring of Steall Skyrace, Ecosse
Otter Trail, Afrique du Sud

Pour plus d’informations: www.goldentrailseries.com