Si la grande majorité participe aux 20KM de Lausanne pour l’atmosphère dansante et familiale, nombreux sont les spécialistes à se déplacer pour la gagne. Cette année de nouveau, les courses élite promettent de belles bagarres, quasi uniquement avec des coureurs régionaux et internationaux connus par chez nous. 

 

20 km femmes 

Laura Hrebec

La chouchou du public lausannois, double championne suisse de semi-marathon et troisième de Morat-Fribourg Laura HREBEC peut-elle créer la sensation face à l’Ethiopienne basée à Genève et vainqueur en titre Direbe HALLEMU ? Elle a montré de belles choses en ce début de saison. Il y a deux ans, elle a terminé à 1 minute ; l’an passé à 2’45, mais avec une côte fêlée.

 

 

20 km hommes 

Temesgen Daba

Tête d’affiche de prestige : Sylvester Kipchirchir. Partenaire d’entraînement du jeune prodige du fond suisse Julien Wanders, le Kenyan de 34 ans a terminé 10e du 5000 m d’Athletissima 2017. Il sera opposé à trois Marocains et trois Ethiopiens, dont le fidèle Temesgen Daba, virevoltant vainqueur en 2015, 3e en 2016 et 2017. Derrière, la lutte promet pour la place de meilleur Suisse entre les régionaux François Leboeuf (8e l’an passé) et Nicolas Kipfmueller, le Fribourgeois Jérémy Schouwey, ainsi que les Valaisans Jérémy Pointet et – last but not least Lucien Epiney, chronométré en 1h08 sur semi il y a 10 jours en Italie.

 

10 km femmes 

Aude Salord

La favorite s’appelle Aude Salord. La Zurichoise de 30 ans adore Lausanne : l’an passé, elle a terminé 2e des 20KM, avant de remporter le semi du Lausanne Marathon. Sa principale rivale est la Veveysane Isabelle Butticaz (30 ans elle aussi). Troisième l’an passé, la Jurassienne Morgane Crausaz cherchera à s’accrocher. Idem pour la Valaisanne Carmen Rossier Saillen et les Vaudoises Léa Rochat et Sandra Perchaud.

 

10 km hommes 

Remake du duel palpitant de l’an passé entre le Biennois Mohammed Boulama (MAR), excellent spécialiste de 3000 m steeple, et le Genevois Sullivan Brunet, champion suisse en titre du 10’000 m. Duel arbitré par le Lausannois Zouhair Oumoussa (FRA), triple vainqueur (2011 à 2013). Les outsiders sont des triathlètes internationaux : les Vaudois Adrien Briffod, vainqueur d’une Coupe du monde, et Sylvain Fridelance, vice-champion d’Europe U23 ; le Tessinois Adriano Engelhardt, ancien champion suisse de cross. Belle course en perspective !