Le Professeur David Baud, chef du service d’obstétrique du CHUV, s’est lancé dans un défi un peu fou : le 13 octobre, il tentera de boucler le tour du Lac Léman en courant, pour financer la recherche en faveur des femmes, des mères et des nouveau-nés. Chacun de ses pas vaudront un franc.

Plus il récoltera de fonds, plus il ira loin. Grand amateur de courses d’endurance, le chef du Service d’obstétrique du CHUV et responsable du groupe de recherche en obstétrique et médecine materno-foetale n’hésite pas à mouiller son t-shirt pour faire avancer la recherche. Le 13 octobre prochain, il courra aussi loin que les dons qu’il aura récoltés le permettront. S’il parvient à récolter 180’000 francs, David Baud parcourera alors 180’000 pas et par conséquent les quelques 180 kilomètre de berges qui bordent le lac Léman.

Peu importe le temps que ça prendra, s’il a le financement, David Baud ira au bout : « Je respecte une devise chère aux sports d’endurance : “I don’t stop when I am tired, I stop when I am done” ». Spécialiste des 20KM de Lausanne, (il fait cette course depuis 25 ans), David Baud est aussi un habitué de la Patrouille des Glaciers et autres Ironmans. Des défis de taille où ce battant n’a jamais abandonné. Endurant, David Baud l’est aussi dans son travail : « Autant dans les courses que lorsque l’on opère, on doit repousser ses limites physiques et psychologiques. Dans les deux cas, je me dis : « t’as réussi dans le passé et t’étais en moins bon état » et ça, ça me donne la force d’avancer ».

Formé à Paris, Londres et Toronto, dans le domaine très spécifique de la chirurgie fœtale, David Baud est revenu au CHUV de Lausanne en 2013. Avec Luigi Raio de l’Inselspital de Berne, David Baud est le seul à pratiquer ce type de chirurgie en Suisse. Le quotidien Le Temps s’est immergé au bloc avec lui pour suivre l’une de ces opérations très particulière. Depuis 2017, il est chef du service d’obstétrique du CHUV.

 

Où iront les dons ?
Les dons seront intégralement reversés à la Fondation pour le perfectionnement et la recherche en gynécologie-obstétrique. Cette Fondation, agréée par le CHUV, a été créée en 1992. Elle a déjà participé au financement de nombreux projets de soins et de recherche, de perfectionnement professionnel et à l’acquisition d’équipements médicaux à la pointe du progrès technique dans les domaines de la gynécologie et de l’obstétrique.

« Il est très difficile de trouver des soutiens financiers pour des projets de recherche en faveur des femmes enceintes et des nouveau-nés. Les grandes entreprises pharmaceutiques n’ont pas envie de s’aventurer sur ce terrain qu’elles jugent souvent trop risqué. La Fondation permet de donner un coup de pouce bienvenu », explique David Baud.

A quoi servira l’argent récolté ?
Les dons permettront notamment de soutenir des projets de recherche au sein des Services de gynécologie et obstétrique du CHUV. Les infections émergentes pendant la grossesse, les causes de fausses couches, morts in utero et accouchements prématurés, le microbiome de la mère et de l’enfant, l’infertilité, les grossesses exposées au virus Zika ou encore le suivi à long terme du vécu de l’accouchement sont autant de sujets de recherche qui intéressent les chercheurs de la Maternité actuellement.

Comment soutenir cette action ?

Par versement bancaire : CH12 0483 5018 8144 3100 0 / Compte : 80-500-4

Par TWINT : 077 482 95 23

Par PAYPAL

Pour plus d’informations : onestepforlife.com