La Vantage M est destinée aux coureurs à pied, mais pas seulement. La montre devient une véritable montre de triathlon en supportant les profils multi-sports, jusque-là réservés à la gamme V. Les points essentiels d’évolution par rapport à la Polar M430 sont :

  • Un écran rond, couleur. L’écran de la Vantage M n’est pas tactile
  • La montre est équipée de 5 boutons, disposés de la même manière que sur la M430. Toutefois, l’ergonomie n’est pas identique.
  • Le capteur cardio optique a été entièrement revu. il est désormais le même que sur la Vantage V, c’est à dire qu’il utilise des LED vertes, des LED rouges et 4 électrodes métalliques pour améliorer la performance de mesure.
  • Support des profils multi-sport ainsi que le profil de triathlon.
  • Métriques pour la natation, aussi bien en piscine qu’en eau libre.

Charge et autonomie

La Polar Vantage M se charge à l’aide du même chargeur que la Polar Vantage V. Il s’agit d’un connecteur magnétique qui vient se fixer sur les électrodes du capteur cardio optique. On la charge à travers un chargeur mural ou sur le port USB d’un ordinateur. Une charge complète de la montre assure un fonctionnement annoncé à 30 heures en mode GPS normal avec le cardio optique activé.

Ergonomie

On trouve sur la Polar Vantage M les widgets qui vont défiler en arrière plan du cadran de l’heure. On utilise pour le faire les boutons haut et bas. Cela permet de passer d’un cadran neutre à celui de l’activity tracker, puis de la fréquence cardiaque en continu, à l’historique d’entrainement et enfin aux fonctions de charge et de récupération.

Fonctions sportives

La Polar Vantage M pourra être configurées avec tous les profils disponibles dans Polar Flow, qu’il s’agisse de profils sportifs simples ou de profils multi-sport. Il s’agit de ce fait d’une montre très polyvalente dans cette gamme de prix. Le format de la Vantage M aura en outre la capacité de séduire peut-être un peu plus la gente féminine avec son format fin et élégant.

A cause de l’absence d’altimètre barométrique dans la montre, elle ne fournit pas de données de puissance sans utiliser un capteur externe. On pourra toutefois y coupler un capteur Stryd par exemple pour bénéficier de ces données.

La Polar Vantage M dispose des profils de natation complets, aussi bien pour la natation en piscine (décompte des longueurs et donc de la distance) ainsi que d’une trace GPS optimisée pour la natation en eau libre. Enfin, il est à noter que la Polar Vantage M supporte également les capteurs de puissance pour le cyclisme, ce qui en fait réellement une montre de triathlon complète.

 

Le capteur cardio optique

La Polar Vantage M est équipée d’un capteur cardio optique identique à celui de la Vantage V. Polar a ajouté aux traditionnelles LED vertes des LEDS rouges ainsi que des électrodes pour améliorer la sensibilité et la précision du capteur.

La mesure de l’altitude

La Polar Vantage M utilise les données GPS pour mesurer l’altitude. L’altimètre sera globalement donc moins précis que celui d’une montre équipée d’un altimètre barométrique.

Les fonctions connectées et de suivi d’activité

La Polar Vantage M intègre un activity tracker qui va décompter le nombre de pas, et calculer le nombre de calories dépensées. De plus, elle intègre également le suivi du sommeil. Elle peut également être configurée pour suivre en continu la fréquence cardiaque. La montre est également capable d’afficher les notifications du téléphone mobile ainsi que l’historique de ces notifications. Pour le reste, pas de fonctions de musique, de paiement sans contact ou autre. On est bien là en présence d’une montre avant tout orientée sport, qui dispose des fonctions connectées essentielles.

Analyse de charge d’entrainement

Polar a également intégré à la Vantage M la mesure de la charge d’entrainement. La montre va ainsi donner des informations sur la récupération à l’utilisateur. Toutefois, les fonctions de récupération « Recovery Pro » est réservée au modèle V.