L’Ethiopien Lelisa Desisa a remporté le marathon des championnats du monde d’athlétisme de Doha. En 2 heures, 10 minutes et 40 secondes, il a devancé son compatriote Mosinet Geremew et le Kenya Amos Kipruto.

Lelisa Desisa était le plus fort ce samedi soir à Doha. L’Ethiopien s’est imposé en 2 heures 10 minutes et 40 secondes devant son compatriote Mosinet Geremew (+4 secondes) et le Kenyan Amos Kipruto (+11 secondes). Les marathoniens ont bénéficié de conditions climatiques plus favorables, mais toujours extrêmes que leurs homologues féminines, dont la course vendredi dernier avait tourné au fiasco avec 28 abandons soit près de 40% des participantes.

Abraham dans le top-10 du marathon

Tadesse Abraham n’a pas signé d’exploit dans le marathon des Mondiaux de Doha, disputé dans des conditions moins dantesques que celui des dames. Le Genevois s’est classé à une belle 9e place, à 1’18” du nouveau champion du monde éthiopien Lelisa Desisa (2h10’40”).

Le vice-champion d’Europe n’a pas été capable de prendre le bon wagon dans une course qui s’est décantée après quelque 20 km. Un groupe de six coureurs s’est ainsi détaché après avoir repris l’attaquant de la première heure, le Paraguayen Derlys Ayala.

Tadesse Abraham s’est rapidement retrouvé en compagnie du seul El Hassan El Habbassi. Le duo, qui accusait déjà 57” de retard sur les hommes de tête au km 35, était encore hors du top-10 après 25 km.  Les deux hommes ont fini fort, El Habbassi se classant 7e. Abraham est finalement le deuxième meilleur Européen, derrière le Britannique Callum Hawkins (4e).